31

les entreprises innovantes en France

Parmi les sociétés marchandes de 10 salariés ou plus implantées en France, un peu plus de la moitié ont innové entre 2014 et 2016. Avec 73 % de sociétés innovantes, le secteur de l’information et de la communication est le plus innovant. La part de sociétés innovantes augmente avec la taille de celles-ci et l'appartenance à un groupe.
 
 
Entre 2014 et 2016, 51 % des sociétés marchandes de 10 salariés ou plus implantées en France et faisant partie du champ de l’enquête communautaire sur l’innovation CIS 2016, ont innové (tableau 31.01). C’est 3 points de plus par rapport à la période 2012-2014. Un tiers des sociétés ont innové technologiquement en matière de produit ou de procédé, soit 2 points de plus que sur la période précédente. Directement liées à la production, ces innovations technologiques constituent le cœur de l’innovation. 20 % des sociétés ont introduit un produit (bien ou service) la plupart du temps (pour 68 % des entreprises) nouveau pour au moins un de leurs marchés (graphique 31.02). Pour 17 % d’entre elles, ce produit était même nouveau sur le marché mondial. 24 % ont innové en procédé. Enfin, 34 % des sociétés ont développé des innovations non technologiques relatives aux modes d’organisation et 27 % des innovations non technologiques en marketing (+ 4 points pour ces deux types d’innovations).

L’information-communication reste leader en matière d’innovation avec un taux de sociétés innovantes de 73 % entre 2014 et 2016 (+ 2 points par rapport à la période 2012-2014). 59 % des sociétés de l’industrie manufacturière et du secteur des activités spécialisées scientifiques et techniques sont innovantes. Si la part des sociétés innovantes reste stable dans l’industrie, elle progresse de 7 points dans le secteur des activités spécialisées scientifiques et techniques par rapport à la période 2012-2014.

La part de sociétés innovantes augmente avec leur taille. 48 % des sociétés de 10 à 19 salariés sont innovantes (+ 3 points), contre 76 % parmi celles de 250 salariés ou plus (– 2 points). Elle est également plus élevée parmi les sociétés appartenant à un groupe (graphique 31.04) : 57 %, contre 47 % pour les sociétés indépendantes. Néanmoins, ces dernières ont eu une dynamique plus forte avec une augmentation de la part des sociétés innovantes de 4 points, réduisant ainsi l’écart avec les sociétés appartenant à un groupe à 10 points (contre 13 points sur la période 2012-2014).

Le chiffre d’affaires lié à la vente de produits nouveaux, pour le marché ou pour la société, représente 30 % du chiffre d’affaires des sociétés innovantes en produits. Il est relativement plus élevé dans l’information-communication (40 %) et inférieur à 20 % dans les activités financières et d’assurance.

Les dépenses liées aux activités d’innovation représentent 7 % du chiffre d’affaires des sociétés technologiquement innovantes, dont 4 % pour la recherche et développement.

15 % des sociétés ont innové en logistique sur la période 2014-2016, principalement pour améliorer le système de gestion de stock (8 %), développer l’approvisionnement en ligne (6 %) ou introduire une gestion informatisée de la chaîne d’approvisionnement (4 %). L’industrie, la construction ou les transports et entreposage concentrent le taux le plus élevé avec 20 % des sociétés ayant eu une innovation de logistique.

Si le taux d’innovation des sociétés implantées en France au cours des années 2012 à 2014 est supérieur à celui de la moyenne de l’Union européenne (UE28) à champ sectoriel identique (56 % contre 49 %) il est très en retrait par rapport à celui de l’Allemagne (67 %) (graphique 31.03).
 
 
L’innovation (au sens large) se décompose en innovation technologique et innovation non technologique, une société pouvant combiner plusieurs catégories d’innovation. L’innovation technologique correspond à l’innovation en produits (biens ou prestations de services) ou en procédés ou à des activités d’innovation dans ces domaines, que celles-ci aient conduit ou non à une innovation. Les activités d’innovation incluent l’acquisition de machines, d’équipements, de logiciels, de licences et les travaux d’ingénierie et de R&D dès lors qu’ils sont entrepris pour développer ou mettre en œuvre une innovation en produits ou procédés. L’innovation non technologique correspond à l’innovation en organisation (méthodes d’organisation du travail et de prise de décisions, etc.) ou en marketing (modification de l’apparence ou du mode de vente des produits, etc.).

L’enquête communautaire sur l’innovation (CIS 2016) est menée dans tous les pays membres de l’Union européenne. L’enquête CIS 2016 porte sur les années 2014-2016 et couvre le champ des sociétés actives de 10 salariés ou plus, implantées en France métropolitaine et DOM, des secteurs principalement marchands non agricoles, à l’exception des activités vétérinaires et des activités administratives et autres activités de soutien aux entreprises (sections B à N81 de la NAF rév.2, sauf M75). Le champ sectoriel Eurostat comporte les sections B à E, G46-H, J-M73 de la Naf rév. 2.


Insee, enquête Innovation CIS 2016


 
Proportion d'entreprises ayant innové
51 %
 
2014-2015-2016
France métropolitaine + DOM
 
Voir :       Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/CC/EESR12_R_31/3966/' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC3966' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "31. les entreprises innovantes en France".

Couverture : tous types d'innovation, entreprises de 10 salariés et plus
Source : Insee, enquête Innovation CIS 2016

31.01
France métropolitaine + DOM
 
Tous types
d’innovation
Évolution
2014-2016
(en point de %)
Innovation technologique 2 Innovation non technologique
Ensemble Produits Procédés Ensemble Organisation Marketing
Ensemble 51 + 3 33 20 24 42 34 27
Évolution 2014-2016 (en point de %) 3 /// 2 1 3 4 4 4
De 10 à 49 salariés 48 + 3 30 17 22 40 32 25
De 50 à 249 salariés 63 + 1 46 30 32 52 44 33
250 salariés ou plus 76 - 2 63 48 47 65 56 45
Industrie manufacturière, industries extractives et autres 59 0 48 30 34 46 39 26
Construction 40 + 2 21 9 16 33 28 16
Commerce, réparation d’automobiles et de motocycles 47 + 2 26 14 18 41 32 30
Transports et entreposage 44 + 4 27 15 21 36 31 19
Hébergement et restauration 46 - 1 25 14 18 41 26 35
Information et communication 73 + 2 63 52 42 59 49 43
Activités financières et d’assurance 1 53 + 3 37 27 25 48 41 33
Activités immobilières 53 + 5 32 18 23 48 39 34
Activités spécialisées, scientifiques et techniques 59 + 7 42 27 29 49 43 29
Activités de services administratifs et de soutien 46 + 9 26 13 19 39 33 25
 
1 Y compris holdings financières.
2 Les innovations technologiques incluent les innovations en produits, en procédés et les activités d’innovation en cours ou abandonnées.
Champ : sociétés actives de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
Entre 2014 et 2016, 51 % des sociétés étaient innovantes au sens large, 20 % étaient innovantes en produits et 24 % en procédés. Une même société peut cumuler plusieurs innovations et plusieurs types d’innovation.
Sources Insee, enquête Innovation CIS 2014
Insee, enquête Innovation CIS 2016

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_31/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

31.02
France métropolitaine + DOM
2012-2014 (CIS 2014)
2014-2016 (CIS 2016)
Nouveau pour le marché
Nouveau pour la société
Nouveau pour le marché mondial
 
Champ : sociétés actives de 10 salariés ou plus, implantées en France, divisions 05 à 81 de la NAF rév. 2 sauf 75.
Les innovations en produits comprennent les innovations en biens ou en services. Une même société peut cumuler plusieurs innovations et plusieurs types d’innovation. Entre 2014 et 2016, 68 % des sociétés technologiquement innovantes ont introduit un produit nouveau sur un de leurs marchés.
Sources Insee, enquête Innovation CIS 2014
Insee, enquête Innovation CIS 2016

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_31/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

31.03
France métropolitaine + DOM
DE
 
GB
NL
UE28
ES
 
RO
 
LU
FR
SE
IT
PL
 
 
Champ : France, sociétés actives, marchandes et exploitantes de 10 salariés ou plus relevant du champ de l'enquête CIS 2014.
Source Eurostat, enquête communautaire sur l’innovation 2014 (CIS 2014)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_31/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

31.04
France métropolitaine + DOM
Sociétés appartenant à un groupe
Sociétés indépendantes
Sociétés appartenant à un groupe
Sociétés indépendantes
2012-2014
2014-2016
Innovation au sens large
Innovation technologique
Innovation non technologique
 
Champ : France, sociétés actives, marchandes et exploitantes de 10 salariés ou plus relevant du champ de l'enquête CIS 2014.
Sources Insee, enquête Innovation CIS 2014
Insee, enquête Innovation CIS 2016

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_31/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

Publications statistiques connexes

L'innovation dans les entreprises en 2016 - Enquête communautaire sur l'innovation (CIS) - Insee Résultats
L’enquête communautaire sur l'Innovation 2016 ( Community Innovation Survey, CIS2016) porte sur les innovations réalisées au sein des entreprises au cours de la période 2014 à 2016. Elle est régie par un cadre européen et porte sur les sociétés actives de 10 salariés ou plus implantées en France. Les secteurs interrogés sont ceux de l’industrie (sections B à E de la nomenclature NAF rév. 2), de la construction, des commerces de gros et de détail, du transport et entreposage, de l’hébergement restauration, de l’information-communication, des activités financières et d’assurance, des activités immobilières, des activités spécialisées, scientifiques et techniques (divisions 69 à 74) ainsi que des activités de services administratifs et de soutien (divisions 77 à 81) soit 148 000 sociétés. Les objectifs de l’enquête sont de mesurer le poids économique de l'innovation en France, en fournissant des informations quantitatives sur la fréquence de l'innovation par type d’innovation (en produits, procédés, organisation ou marketing) et d'éclairer des aspects spécifiques du processus d'innovation (activités d'innovation menées, provenance des soutiens financiers publics pour l’innovation, existence de coopérations pour l’innovation etc.).
L’information-communication et l’industrie sont les secteurs les plus innovants entre 2012 et 2014
Insee DETET
Entre 2012 et 2014, 48 % des sociétés de 10 salariés ou plus ont innové dans les secteurs marchands non agricoles. Elles ont été plus nombreuses à innover en marketing ou en organisation (38 %) qu’en produits ou en procédés (31 %). Une société sur huit a introduit des produits nouveaux qui n’existaient pas sur le marché. Les sociétés de l’information-communication sont particulièrement innovantes (71 %) ainsi que celles de l’industrie (59 %). La propension à innover augmente avec la taille des sociétés et l’appartenance à un groupe. Par ailleurs, les sociétés exportatrices sont plus innovantes que les autres. Plus d’un tiers des sociétés qui innovent en produits ou en procédés bénéficient d’un soutien financier public, principalement du crédit d’impôt recherche et d’autres exonérations fiscales ou sociales. Près de la moitié des sociétés innovantes dégage des bénéfices environnementaux, au niveau de l’entreprise ou de l’utilisateur final. Plus de 90 % des sociétés qui n’ont pas innové entre 2012 et 2014 n’en avaient pas la nécessité. Certaines ont aussi été freinées par une demande incertaine ou un obstacle financier. Sur un champ comparable, commun aux enquêtes de 2012 et 2014, la part des sociétés innovantes a augmenté. Cette hausse est tirée par les innovations technologiques.
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation